Business en ligne : 18 exemples d'appel à l'action qui agissent comme des aimants à clics



Pour votre business en ligne, si vous voulez plus de prospects, d'abonnés à votre newsletter, de ventes, de personnes essayant votre produit... vous avez besoin d'un appel à l'action qui attire les clics.

Il n'y a aucun moyen d'y échapper.

Toutes les conversions dépendent du fait que votre audience ou client potentiel effectue l'action de cliquer sur quelque chose.

Cela peut être cliquer sur le bouton pour s'abonner, acheter, télécharger, etc.

Et c'est votre appel à l'action qui fera la différence entre que votre visiteur soit juste un rebond ou une conversion. (Le rebond est lorsqu'une personne accède à votre page et la quitte sans cliquer sur quoi que ce soit ni parcourir d'autres pages de votre site Web).

Par conséquent, pour votre business en ligne vous avez besoin d'un appel à l'action ou CTA (Call to Action) qui soit un véritable aimant à clic, qui attire l'attention de vos visiteurs et les persuade de réaliser l'action définie.

Et pour vous aider à construire le meilleur appel à l'action pour vos pages, emails et réseaux sociaux, je vous donne 18 exemples d'appel à l'action et je vous explique quand et comment utiliser chacun d'eux.

Allons-y ?!

Qu'est-ce qu'un appel à l'action ?

En marketing, l'appel à l'action (CTA) est un texte qui invite et encourage le lecteur à faire quelque chose.

Il peut s'agir, par exemple, de télécharger du matériel gratuitement, de s'inscrire à une newsletter, d'acheter ou de tester un produit.

Si vous avez un compte Amazon, Netflix ou déjà acheté un produit sur Internet, alors vous avez déjà été convaincu par un appel à l'action.

Cette fonction est présente sur les pages de vente, les réseaux sociaux, l'email marketing, etc. Toujours avec l'objectif de convaincre le public d'agir.

C'est pourquoi, il s'agit d'un élément essentiel des stratégies de marketing des business en ligne. Avec le CTA, il est possible de transformer les visiteurs en clients potentiels et les clients potentiels en clients.

18 exemples d'appel à l'action à appliquer à votre business en ligne pour convertir les visiteurs en clients

Il n'y a pas de bonne réponse pour quel type de CTA est le meilleur. Tout dépend de votre cible, de l'étape où il se trouve dans l'entonnoir de vente et de l'offre que vous souhaitez faire.

Vous pouvez même utiliser votre créativité pour rédiger d'incroyables appels à l'action personnalisés.

Mais si vous ne savez pas par où commencer ou quoi mettre sur le bouton ou le lien de votre page de vente, campagne d'email marketing, publication sur les réseaux sociaux, etc. Voici les modèles et exemples ci-dessous qui vous aideront certainement à développer votre business en ligne.

1. Essayez gratuitement

Si vos clients potentiels sont déjà à un stade plus avancé de l'entonnoir de vente, ils réfléchissent probablement à la meilleure solution pour résoudre leur problème.

Et c'est là que le CTA pour tester un produit ou un service gratuitement entre en jeu pour prouver en quoi c'est la solution idéale au problème de votre client potentiel.

L'essai gratuit peut être disponible en deux versions :

Le premier type est celui où le client potentiel peut utiliser le produit pendant une durée illimitée, mais dans une version plus basique, avec moins de ressources.

Cet essai gratuit est largement proposé pour les logiciels vendus par abonnement et vise à séduire l'utilisateur avec une expérience incroyable, mais limitée.

Ce qui suscite l'envie d'acheter la version payante, pour en profiter sans limites.

Un exemple de ceci est l'appel à l'action sur Spotify, le service de streaming musical qui propose deux versions, une gratuite avec des interruptions publicitaires et une payante sans publicité et avec d'autres fonctionnalités supplémentaires, telles que le téléchargement de musique pour écouter hors ligne.


2. Essayez-le gratuitement pendant XX jours

Ceci est la deuxième version de l'appel à l'action pour essayer ou tester gratuitement un produit ou service.

Ici, le jeu change un peu.

L'idée n'est plus de proposer une version plus basique avec des ressources limitées mais de proposer la version complète du produit. Cela permet au client potentiel d'utiliser la version premium, avec toutes les fonctionnalités de l'outil gratuitement pendant une période donnée.

De nos jours, presque tous les services de streaming offrent le premier mois gratuit, pour convaincre le client potentiel de s'inscrire et de commencer à utiliser la plateforme.

Parce qu'ils savent qu'une fois qu'une personne entre et voit que ce service est utile pour eux, ils annuleront difficilement leur abonnement dans les mois à venir.

3. Annulez sans effort

L'une des grandes objections de ceux qui souscriront à n'importe quel service est de devoir ensuite faire face à l'annulation, au cas où la solution ultérieure ne serait pas ce que la personne attendait.

Quiconque a déjà eu mal à la tête en essayant d'annuler un abonnement sait de quoi je parle.

Par conséquent, certaines marques comme Netflix, apportent à l'appel à l'action l'idée d'annuler l'abonnement très simplement.

Il peut sembler contre-intuitif de parler d'annulation à un moment où vous essayez de convaincre le client potentiel de devenir votre client.

Mais s'il s'agit d'une objection déjà formée dans sa tête, rien de mieux que de la casser le plus tôt possible et de l'utiliser comme moyen de le persuader.

Le bouton d'appel à l'action de Netflix est « S'abonner à Netflix », mais si vous regardez le texte qui compose cette section présent sur la page, vous verrez que tout repose sur l'idée qu'il n'y a pas de complications.


4. Comment ça marche ou en savoir plus

Votre client potentiel sait déjà qu'il a un problème et qu'il a besoin d'une solution pour le résoudre. Et il a besoin de savoir comment votre entreprise peut l'aider.

L'appel à l'action l'aidera à comprendre comment vous pouvez l'aider.

Parce que c'est exactement le type d'informations que votre client potentiel souhaite connaître.

5. Notre travail ou ce que nous faisons

Votre client potentiel peut être également intéressé de mieux connaître votre entreprise. Un CTA dans ce sens fonctionnera donc bien.

Cela encourage votre public à en apprendre un peu plus sur ce que vous avez déjà fait pour décider si votre expertise est ce dont ils ont besoin ou non.

En cliquant sur le CTA, le lecteur sera redirigé vers une page où il pourra en savoir plus sur les solutions que vous proposez, voir des exemples de choses que vous avez déjà faites et accéder à votre portfolio.

6. Contactez-nous

En suivant le parcours de votre client potentiel, il a vu ce que vous avez à offrir, l'a aimé, a peut-être des doutes, mais il est déjà beaucoup plus préparé à acheter votre solution qu'auparavant.

À ce stade, vous pouvez utiliser certains CTA en fonction du type de produit ou de service que vous proposez.

Le premier est "entrer en contact".

Cela peut être un contact sans engagement, afin que vous puissiez mieux connaître votre client potentiel, clarifier ses doutes et expliquer comment votre produit ou service peut résoudre son problème.

L'appel à contact, peut être utilisé sur les pages de vente, les emails, les réseaux sociaux, et où votre public recherche des informations sur votre entreprise.


7. Planifiez une visite

Ce CTA ne fonctionne pas très bien pour les business en ligne 100% numériques, mais il est largement utilisé par l'immobilier, les écoles de formation et autres entreprises physiques, où il est dans l'intérêt du client potentiel de visiter et de connaître l'environnement avant de prendre une décision.

Ainsi, ils peuvent mieux connaître la structure et s'entretenir avec les responsables.

Un autre exemple où cet appel est très efficace est sur les chantiers de construction.

La personne qui est intéressée par l'achat d'un appartement, par exemple, se rend généralement sur les lieux pour savoir comment les pièces sont agencées, la taille, etc...

8. Ce que nous allons faire ensemble

C'est une manière détendue de proposer votre service au client potentiel et de montrer qu'il ne fait pas simplement un achat, mais un partenariat.

Par exemple, un architecte pourrait utiliser "allons-nous construire ensemble la maison de vos rêves ?".

Un tel appel à l'action donne le sentiment que le projet, le rêve de votre client potentiel est également important pour vous.

9. Plus que quelques heures pour profiter de l'offre

Il s'agit d'un appel à l'action entièrement focalisé sur le bas de l'entonnoir de vente.

Il sert à accélérer la prise de décision des clients potentiels qui envisagent votre produit ou service depuis un certain temps.

Parce qu'il réveille le déclencheur mental de l'urgence.

L'appel à l'action à durée limitée fait partie d'une offre qui n'est valable que pour une période donnée.

Autrement dit, la personne doit agir rapidement pour ne pas rater l'occasion.

Vous pouvez placer ce CTA dans un email ou une page de vente après avoir soumis votre offre.

10. Seulement XX restants

Cet appel à l'action suit la même logique que le précédent, seulement ici il utilise le déclencheur mental de la rareté.

Si le client potentiel n'agit pas rapidement, il perdra l'opportunité d'acheter, car il n'aura plus de produits disponibles.

Par exemple, sur Booking vous pouvez consulter les hôtels, et ils indiquent le nombre de chambres encore disponibles à côté du bouton CTA "Réserver".

L'objectif est de faire en sorte que le visiteur fassent sa réservation le plus tôt possible afin de ne pas rater l'occasion.


11. Finaliser l'achat

Votre prospect a-t-il mis le produit ou le service dans le panier d'achat, mais a fini par abandonner à mi-chemin ?

Un email avec un CTA pour finaliser l'achat permet de récupérer une partie de ces paniers abandonnés surtout s'il est accompagné d'un code de réduction.

12. M'avertir de la disponibilité du produit

Votre client potentiel est intéressé par votre produit ou service et a décidé de l'acheter.

Mais lorsqu'il arrive sur sa page de vente, il constate que la solution n'est pas disponible pour le moment.

Que ce soit parce que votre stock est épuisé, votre formation a déjà commencé ou votre emploi du temps pour ce mois-là est complet...

Le fait est qu'au bout d'un certain temps, le produit ou le service sera de nouveau disponible et, bien sûr, vous ne voulez pas perdre ce client potentiel. Dans ce cas, l'appel à l'action idéal est "faites-moi savoir quand il sera disponible".

De cette façon, vous garantissez de garder le contact du client potentiel et pouvez l'informer dés que le produit sera disponible.

13. Vous nous manquez

Cet appel à l'action s'adresse aux clients perdu de vue.

Ils ont déjà acheté plusieurs fois, mais ils sont restés sans signe de vie pendant un certain temps.

Le but de l'appel à l'action est de fidéliser le client et de le ramener dans votre entreprise. Votre business en ligne ne peut se passer de cette solution.

Pour cette raison, l'appel à action est généralement accompagné d'un bon de réduction ou d'un autre avantage spéciale.

14. Inscrivez-vous

En pensant maintenant aux personnes au sommet de votre entonnoir de vente, je vais vous donner 5 exemples d'appels à l'action qui vous aideront à capturer les adresses email des prospects et à fournir un contenu de grande valeur pour nourrir et éduquer votre audience.

Le premier est « s'inscrire », qui est largement utilisé par les business en ligne pour appeler les gens à s'abonner à une newsletter ou à participer à un mini-cours, un atelier ou un webinaire gratuit.

C'est un CTA très simple et direct, car la raison pour laquelle les gens devraient s'inscrire est déjà expliquée dans la description de l'événement.

Ici, l'intention est d'indiquer quelle action la personne doit effectuer.


15. Téléchargement gratuit

Une autre option pour votre business en ligne est de fournir un contenu premium à télécharger, comme un livre numérique, un guide, un modèle, etc…

Cet appel à l'action est très simple et c'est pour cela qu'il marche.

En général, ces CTA sont utilisés pour offrir un contenu éducatif.

Le lecteur est déjà impliqué dans un sujet et vous lui offre la possibilité de télécharger gratuitement du contenu complémentaire. Cela augmente significativement ses chances de cliquer.

16. Participer

L'appel à l'action « participer » a le même objectif que « s'inscrire » : c'est à dire faire en sorte que l'utilisateur s'inscrive dans quelque chose.

Dans le cas de «participer», l'utilisation est généralement plus liée à l'inscription à des promotions ou jeux concours.

En cliquant sur le bouton Participer, l'utilisateur est dirigé vers une page avec un formulaire où il peut effectuer l'inscription.

17. Voici ce que vous faites de mal avec xxxx

La possibilité de découvrir qu'une erreur est commise suffit à éveiller la curiosité et à rendre cet appel à l'action efficace.

"Voici ce que vous faites mal avec votre référencement". Cliquez ici pour le découvrir ».

Je ne sais pas pour vous, mais si je suis responsable d'une stratégie de référencement, juste au cas où je cliquerai sur le lien pour connaitre cette erreur.

Vous pouvez adapter ce modèle en fonction de votre niche, par exemple, 'Vous vous lavez mal les cheveux? Répondez à ce petit questionnaire pour le savoir" ou "Faites-vous l'une de ces 5 erreurs lorsque vous investissez votre argent ? Répondez à ce quiz et recevez un guide sur la manière d'investir correctement".

Utiliser la curiosité est indispensable pour développer votre business en ligne.

18. La réduction flash

Ce modèle d'appel à l'action est généralement utilisé dans les popups, ces fenêtres qui s'ouvrent automatiquement sur la page.

Le but de ce CTA est de donner à l'utilisateur un choix : accepter de recevoir un avantage ou dire non.

Le visiteur ne peut pas simplement ignorer ce popup.

Par exemple, sur une page web d'une boutique de vêtements, il est plus facile d'accepter "Oui, merci de m'envoyer le bon de réduction de 15%" que de cliquer sur un bouton qui dit "Non, merci, je ne suis pas intéressé" .

Même si vous n'avez pas encore décidé d'acheter quelque chose ou non, obtenir le bon de réduction est plus satisfaisant que d'admettre que vous n'avez aucun intérêt.

Cette stratégie de présentation est excellente pour votre business en ligne afin d'entrer en contact avec des clients potentiels qui sont au sommet de l'entonnoir de vente.


Business en ligne : 5 erreurs courantes à éviter lors de la création d'un appel à l'action

Avant de terminer cet article, je voudrais vous alerter sur 5 erreurs des business en ligne qui sont plus courantes qu'elles ne le paraissent lors de la création d'un CTA.

Après tout, il est inutile de s'inspirer de l'un des exemples ci-dessus que je vous ai donnés si vous devez perdre vos résultats à cause d'une de ces erreurs.

Erreur n°1 des business en ligne : le CTA est difficile à trouver

Sur votre page de vente, votre appel à l'action doit être l'élément le plus visible.

Étant donné que le but de ce type de page est la conversion, tous les éléments doivent attirer l'attention du visiteur sur l'endroit où la conversion aura lieu.

Si votre CTA est masqué, de la même couleur et de la même taille que le reste du texte, cela demandera un effort que, la plupart du temps, votre client potentiel n'est pas disposé à faire.

Et puis vous finissez par perdre cette conversion.

Erreur n°2 des business en ligne : le CTA n'est pas aligné avec l'objectif de la page de vente

Avant même de penser à ce que sera le texte de votre appel à l'action, vous devez définir quel est le but de votre page de vente, quelle est la conversion que le visiteur effectuera.

Sinon, le visiteur peut être confus.

Si une personne voit un post sur les réseaux sociaux avec un CTA pour télécharger gratuitement un "Guide sur 5 erreurs que vous faites en vous lavant les cheveux" et lorsqu'elle arrive sur la page de destination, l'offre est pour un ebook sur la façon de mieux prendre soin de vos cheveux.

Les promesses sont différentes. Ne faites pas cela avec votre business en ligne.

Cela peut amener le visiteur à se demander s'il est vraiment au bon endroit et même à renoncer à la conversion.

Erreur n ° 3 des business en ligne : CTA trop long

Plus il est simple de comprendre votre appel à l'action, meilleur sera votre taux de clics et de conversion.

C'est pourquoi plusieurs des CTA que je vous ai montrés à titre d'exemples sont très courts, comme "Inscription", "Téléchargement gratuit" et "Essai gratuit".

Erreur n ° 4 des business en ligne : le CTA ne correspond pas à l'étape de l'entonnoir de vente

Le but d'un CTA n'est pas seulement de convertir de nouveaux clients, mais de cultiver des prospects via l'entonnoir de vente. Un pas après l'autre.

Pour réussir, vous devez identifier à quelle étape se trouve le prospect - en haut, au milieu ou à la fin de l'entonnoir - et passer des appels à l'action qui le mèneront à l'étape suivante.

Par exemple, lorsqu'une personne est sur une page qui présente des logiciels.

Il est plus logique de l'orientée vers l'achat, comme un essai gratuit ou recevoir un bon de réduction.

A ce stade, offrir un livre numérique ne va probablement pas aider à stimuler l'achat du logiciel.

Erreur n ° 5 des business en ligne : ne pas tester le CTA

Le seul moyen de savoir si vous utilisez le meilleur appel possible sur votre page est de tester.

Vous devez créer un appel à l'action, publier la page, recevoir des visiteurs, collecter les résultats et analyser.

S'il est en dessous de vos attentes, apportez des modifications et répétez toutes les étapes pour publier la page, recevoir des visiteurs, collecter les résultats et analyser.

Ce n'est qu'alors que vous saurez ce qui fonctionne réellement et ce qui ne fonctionne pas pour votre audience.

De plus, vous pouvez utiliser un test a/b pour éliminer les doutes et résoudre les doutes sur le texte ou la couleur du CTA qui fonctionne le mieux.

Pour développer votre votre business en ligne, si vous utilisez systeme.io pour créer vos pages, cliquez simplement sur la fonctionnalité Test a / b, configurez les deux versions de la page que vous souhaitez tester, la durée et laissez l'outil faire le reste à votre place.




Share this post

Ecrire un commentaire

:ambivalent:
:angry:
:confused:
:content:
:cool:
:crazy:
:cry:
:embarrassed:
:footinmouth:
:frown:
:gasp:
:grin:
:heart:
:hearteyes:
:innocent:
:kiss:
:laughing:
:minifrown:
:minismile:
:moneymouth:
:naughty:
:nerd:
:notamused:
:sarcastic:
:sealed:
:sick:
:slant:
:smile:
:thumbsdown:
:thumbsup:
:wink:
:yuck:
:yum:

Next Post
Article plus récent
Previous Post
Article plus ancien